Opus Automation organise le séminaire gratuit : « Environnement-émissions : Réglementation et technologie au service de l’environnement »


 

Opus Automation SpA, une société historique toscane dans les services à l’industrie, organise pour le 27 Juillet à la Fonderie 1, Ex Ilva, à Follonica, un atelier gratuit intitulé « Environnement-Émissions: Régulation et la technologie au service de l’environnement », avec le patronage de Confindustria Toscany Sud.

Les sujets abordés lors des travaux, qui débuteront à 9 heures, seront les suivants : nouvelles sur les émissions dans l’atmosphère, même pour les plantes non soumises à l’autorisation environnementale intégrée (AIA), traitées par l’Avv. Attilio Balestreri, de l’étude butti-Partners; questions et réponses technologiques dans le domaine des odeurs, Dr Pierluigi Barbieri, Prof. Associated University of Trieste; l’industrie 4.0 pour les systèmes de gestion des procédés industriels visant à réduire les émissions et le respect de la réglementation environnementale, Dr Andrea Brocchi, Confindustria Toscane Sud. Two Case History, lié aux nouvelles plantes Solmine, Ing. Gabriele Pazzagli, et Venator Corp, le Dr Alessio Cappellini, qui expliqueront comment traiter et résoudre des problèmes spécifiques. « La sensibilité croissante de l’environnement », explique Batistini, PDG d’Opus, « apporte des mises à jour réglementaires et technologiques continues, visant à résoudre le problème des émissions, de la qualité de l’air et des odeurs de manière de plus en plus efficace et généralisée. Opus travaille aux côtés des entreprises pour offrir des systèmes de surveillance précis, qui sont à l’avant-garde des contraintes réglementaires et des innovations que la technologie et la recherche fournissent.
Opus Automation conçoit et fabrique des systèmes personnalisés de surveillance des émissions de gaz dans l’atmosphère continue (SMEC), pour les usines de toutes tailles, accompagnées de logiciels exclusifs d’acquisition et de traitement de données, et effectue des routines de maintenance préventive et corrective. « Nous avons une expérience de 20 ans » poursuit Gabbricci, responsable du secteur environnement de l’Opus « En ce moment, nous gérons de nombreuses usines à travers l’Italie. L’objectif de cet atelier est de sensibiliser les entreprises à cette question, afin que l’activité de surveillance des émissions soit vécue non seulement comme une obligation réglementaire, mais aussi comme une opportunité.