Voyage en voiture, vélo et scooter dans ‘Phase 2’: masques, passagers, ce que vous pouvez faire et ce que vous ne pouvez pas


 

Levez la main si vous voyagez seul dans votre voiture, vous portez un masque. Il n’est pas difficile de se déplacer sur les artères aretine rencontrer les automobilistes qui, bien qu’étant seul dans le poste de pilotage porter le dispositif de sécurité. Mais en avez-vous vraiment besoin ? Essayons donc d’être clairs en soulignant également les règles à suivre lorsque vous voyagez avec d’autres personnes.

Utilisez le masque dans votre voiture
Si nous sommes seuls à l’intérieur de notre voiture, nous pouvons éviter de porter le masque. L’utilisation est obligatoire lorsque nous prenons un transport public comme les bus, les trains, les taxis ou nous utilisons un service de location avec chauffeur. Si vous voyagez seul ou avec votre partenaire, en fait, vous pouvez rester dans la voiture même sans masque. Mais combien de personnes peuvent voyager dans le même véhicule en même temps? Pas plus de trois dans une voiture, essayant de rester aussi loin que possible, avec les deux passagers assis dans les sièges arrière.

La position des passagers dans la voiture
Dans le nouveau Dpcm du 26 avril, il n’est pas fait mention de règles spécifiques pour le transport privé : on peut donc déduire que l’interprétation est de maintenir la distance de 1 mètre d’une manière similaire à celles appliquées pour les taxis et le Ncc, donc avec un maximum de 3 personnes.

En particulier:

Conducteur seulement – Aucune obligation de porter le masque;
Cohabitant – Siège avant ou arrière sans obligation de porter le masque;
1 passager – Siège arrière avec obligation de porter le masque;
2 passagers – Sièges arrière (sur les côtés) avec obligation de porter le masque;
Voyage à moto
Dans ce cas, le masque n’est obligatoire que si vous voyagez avec un passager. Dans le cas d’un casque intégral comme l’ont également souligné d’autres journaux (voir les 24 Heures du Soleil) puisque la visière est ternie, il est raisonnable de ne pas la porter si vous gardez la visière fermée.

Donc, à vélo
Il n’y a aucune obligation d’avoir un masque pendant le pédalage. Un parent peut accompagner un mineur ou une autre personne en gardant à l’esprit le respect de la distance d’un mètre, qui s’élève à deux en cas d’activité sportive pour les amateurs de cyclisme.

Les scooters
Monopattini, segway et par-dessus bord n’ont pas de règles « ad hoc ». La micromobilité électrique est égale aux vélos, ce qui signifie que si vous voulez, vous pouvez conduire ces véhicules sans masque, mais il est interdit de toujours transporter d’autres personnes, objets ou animaux et être remorqué par un autre véhicule.

En un mot, le masque n’est pas toujours obligatoire, mais pour la sécurité, il est toujours bon de le porter en rappelant que les mouvements sont garantis, mais doivent être motivés.